mardi 8 décembre 2015

Chronique lecture #20 - La Fille du Train / Paula Hawkins


Editeur : Sonatine
Prix : 21 €
Nombre de pages : 378 p.
Genre : Thriller
Résumé :

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Mon avis :

Sortie très médiatisée de cette année, ce thriller me tentait énormément. Moi qui habituellement n'est pas tellement "sorties", j'avais vraiment envie de découvrir celle-ci. J'ai bien eu raison de me fier à cette envie puisque La Fille du train a frôlé le coup de cœur.
J'ai englouti ce roman en trois jours. Ça ne m'arrive pas très souvent mais j'ai vraiment été happée par l'univers, et ce, dès les premières pages.J'ai trouvé que Paula Hawkins réussit directement a nous intriguer, avec ce premier voyage en train et son personnage principal en train de boire seule, en pleine journée, sans aucune honte. 

Rachel, alcoolique, dépressive et désabusée m'a profondément touchée dès les premières phrases. On comprend sa souffrance profonde et que la vie n'a vraiment pas été tendre avec elle. Elle ne peut trouver d'autre passe-temps, d'autre sortie de secours que ses voyages en train, deux fois par jour, à s'imaginer la vie des personnes qu'elle aperçoit derrière les vitres des maisons qui bordent les voies. Elle vit totalement sa vie par procuration (devant son poste de télévision), à la limite du voyeurisme. 

L'écriture de Paula Hawkins m'a vraiment touchée, presque bouleversée, j'ai d'ailleurs noté bon nombre de citations dans lesquelles je me suis retrouvée. Je trouve qu'elle décrit à la perfection les sentiments difficiles par lesquels passent ses personnages. Les trois narrateurs sont les trois personnages féminins principaux. Elle en décrit les émotions, les situations de manière criante de vérité. Les hommes, les enfants, le travail, la pression sociale, la famille, tout y passe. Ce roman dépeint selon moi de difficiles mais beaux portraits de femmes dans le monde actuel, sans cliché, sans chichi et sans mensonge.
Les relations des couples sont vraies, je veux dire par là que ce genre de couples existe, pas qu'ils sont la normale ou la majorité (heureusement!), et que je trouve cela bien de le mettre en lumière.

Le côté thriller n'arrive qu'après une soixantaine de pages, quand la femme du couple que Rachel observe tous les jours disparaît. 
J'ai trouvé l'enquête bien menée. Les connexions entre les personnages se construisent comme un puzzle au fur et à mesure de l'histoire par quelques petites phrases glissées subrepticement par l'auteur au cours du livre. 

Comme je le disais au tout début, le coup de cœur à été frôlé, et ce justement de par cette enquête. En effet, j'ai deviné le coupable au premier tiers du livre... Cela ne m'a pas pour autant empêché de trouver le thriller bon, mais forcément je n'ai pas eu le suspens escompté. Le déroulement des faits est quand même intéressant et l'action également. On a pas de longueurs et si on est pas persuadé de savoir très tôt dans l'histoire, je trouve que les indices arrivent aux bons moments.

Le rythme général est bon, nous donnant une envie irrépressible d'enchaîner les chapitres, assez courts d'ailleurs, ce qui renforce encore ce sentiment. On a une chronologie avant, pendant et après la disparition de Megan quand ce sont les chapitres narrés par Rachel ou Anna, et des retours en arrière dans ceux rapportés par Megan. Je trouve cela intéressant car Paula Hawkins fait monter son suspens en intégrant les chapitres de Megan aux moments où des révélations se dessinent, tenant son lecteur en haleine. 
Etant une adepte des narrations multiples, je les trouve vraiment bien exploitées ici; elles permettent d'emmêler le lecteur, qui, selon les points de vue des personnages, a du mal a discerner le faux du vrai.

J'ai trouvé des similarités avec Les Apparences de Gillian Flynn, dans la manière de décrire les relations et de détruire complètement le mythe des jolis petits couples de banlieues chics, biens sous tout rapports. Le personnage de Megan m'a d'ailleurs pas mal rappelé Amy, pour ceux qui l'ont lu. La Fille du Train est cependant en-deçà du Gillian Flynn niveau suspens.

J'espère fortement que Paula Hawkins est en écriture d'un autre roman car je serais ravie de retrouver sa plume. Si vous avez des suggestions de romans dans la même veine en attendant, je suis preneuse !

En bref, beaucoup d'émotions de mon côté, des personnages féminins que j'ai adoré, mais une enquête un tout petit peu trop facile à démêler, mais qui ne gâche pas pour autant la lecture.

La Fille du Train restera un de mes livres les plus marquants de 2015.

Ma note : 17/20

13 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé également, mais je ne trouve pas que ce bouquin se repose sur l'énigme du "qui a commis le meurtre ?".

    Encore heureux parce qu'il n'y a pas foule de personnages. L'aspect psychologie et les liens qui se démêlent comme tu dis, c'est ça que j'ai aimé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vraiment le point fort du roman :)

      Supprimer
  2. Je vois ce livre passer partout! J'espère avoir l'occasion de le lire pour me faire ma propre idée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le recommandes fortement si tu aimes les thrillers psychologiques :)

      Supprimer
  3. Je n'étais pas encore venue lire ton avis qui me conforte avec l'idée de lire prochainement ce roman. Le lien que tu fais avec Les Apparences (que j'ai beaucoup aimé)est un argument supplémentaire.
    Et n'étant pas douée en générale pour démasquer le coupable :D , il se peut que je sois surprise jusqu'au bout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super alors je suis ravie ! :)
      Je viendrais voir ton avis pour voir ce que tu en as pensé !

      Supprimer
  4. Outch tu envoies du lourd avec ton avis ! Une amie l'a lu et me l'avait fortement conseillée et là ton avis fait que renforcer le fait que je DOIS le lire.
    Bises
    Johanna

    RépondreSupprimer
  5. Je suis contente de découvrir ta critique sur ce livre. Comme tu le sais, ça a été pour moi une jolie découverte même si je n'ai pas comme toi, frôlé le coup de coeur.. à bientôt !

    RépondreSupprimer
  6. Cela fait des mois que je veux le lire. Mais bon, quand on a une PAL de plus de 80 livres, c'est pas toujours évident :D Le fait que tu aies découvert le coupable au premier tiers du livre m'inquiète un peu... Penses-tu qu'il en a été de même pour la majorité des lecteurs ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je comprends même si je ne peux que te conseiller de le sortir de ta PAL !
      Oui je crois que pas mal de personnes ont compris, mais comme je le dis le côté thriller psychologique est plus important ici que l'enquête en elle-même, donc trouver le coupable ne gâche pas la lecture ^^

      Supprimer
  7. Oh je viens de le finir, quelle claque ! j''ai hâte de voir le film.
    J'en parle ici !
    http://mademoiselleestcommetoutlemonde.blogspot.fr/2016/08/livre-la-fille-du-train-de-paula-hawkins.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai également super hâte de voir l'adaptation ciné ! :)

      Supprimer