jeudi 17 décembre 2015

Chronique lecture #21 - Zombie Story T1 / Zombie Island - David Wellignton



Editeur : Bragelonne (Milady)
Prix : 7 €
Nombre de pages : 412 p.
Genre : Horreur / Zombie
Résumé :

A la suite d'une catastrophe mondiale les pays les plus développés sont envahis par des hordes de zombies cannibales. Seules quelques enclaves subsistent, en Somalie notamment. A la recherche d'un remède au virus, un groupe d'adolescentes surarmées, menées par un vétéran, se rend à New York. Tous se croient préparés au pire. Mais dans l'île de Manhattan en ruine, ils vont bientôt découvrir que la non-mort est loin d'être le destin le plus terrifiant...

Mon avis :

J'étais assez réticente avant même de débuter ma lecture. Zombie Island était une relique de ma PAL sur laquelle je n'avais pas eu de bons échos. Ma binôme Zaela me l'a choisi pour le challenge LDPA et comme on me l'avait déjà proposé pour le LDPA précédent il fallait quand même bien que je m'y mette.

Eh bien effectivement ce fut une lecture plutôt très moyenne. Je ne sais pas si c'est justement dû aux à priori que j'en avais avant de débuter, mais ça n'a pas été une réussite avec moi.

Cela ne partait pourtant pas trop mal avec deux histoires différentes se passant au même moment, ce qui permet de découvrir tous les protagonistes de manière plutôt dynamique. On est de plus directement intrigué par le personnage de Gary, qu'on comprend spécial dès les premières lignes. C'est d'ailleurs ce qui m'a le plus intéressé dans la première moitié du roman, en apprendre plus sur lui et sur ce qui va lui arriver.

Pour moi, il reste l'atout majeur de ce roman car il connaît une réelle évolution au cours du roman. Il est le seul personnage pour lequel j'ai ressenti une émotion, à savoir de l'empathie. Un peu comme je l'avais dis pour la créature dans Frankenstein, il commet des actes affreux mais on a quand même pitié de lui car il agit après avoir été rejeté par les Hommes.

Le reste des personnages ne m'a pas tellement intéressé. Je les ai trouvé totalement en surface, agissant comme si les événements arrivaient à d'autres personnes. Je n'ai été touchée, émue, inquiète pour aucun d'entre eux, ils me sont resté totalement étrangers.
Dekalb est un peu la caution sentimentale par rapport à sa fille, mais il ne la mentionne que peu souvent dans le roman, au point qu'on en oublie presque son existence.

En ce qui concerne l'histoire j'ai vraiment eu de l'espoir au cours de ma lecture car il y a des éléments assez originaux et inventifs dans l'histoire. J'ai trouvé que certaines idées (que je ne vais pas vous citer pour ne pas spoiler ^^) changent de ce qu'on peut voir dans l'univers zombie habituel, notamment tout ce qui a trait à la situation de Gary, ou les apparitions des momies. 

Malheureusement, trop de longueurs et pas assez de surprise n'ont pas rattrapé pour moi ces bonnes idées. Les rebondissements se ressemblent tous plus ou moins et on se doute quand même de l'issue. J'ai, de manière générale, trouvé le tout un peu gros, avec quelques incohérences qui m'ont dérangé dans ma lecture.

En ce qui concerne le style de l'auteur je l'ai trouvé assez fluide, sans forcément être transcendée. Attention âmes sensibles quand même car les descriptions des zombies et de leurs actions ne sont pas aseptisées, ce qui pour le coup m'a bien plu, l'auteur ne fait pas de sentiment, de même que les zombies. 

Je me doit cependant de noter avoir été déroutée par le dernier chapitre, qui m'a mis un doute complet quant au personnage de Dekalb. Je n'ai d'ailleurs pas très bien compris si il y a un message à décoder où si c'est un fin ouverte pour le tome 2... N'hésitez pas à me le dire si vous l'avez lu !

Comme toujours, je ne vous déconseille pas la lecture de ce roman car nous avons tous des goûts différents. Quelqu'un m'a mentionné sur mon suivi lecture LA que ç'avait même été un coup de coeur pour elle. J'en attendais plus de mon côté, j'aurais aimé que les bonnes idées soient plus développées et les personnages plus profonds (même si je sais bien que ce n'est pas la vocation première d'un roman zombie), j'ai trouvé le potentiel de ce livre gâché.

Je ne compte pas poursuivre la trilogie (bravo Moody de les avoir acheté les trois d'un coup en occasion ;) car même si le dernier chapitre intrigue, je n'ai pas été assez captivée par le reste pour avoir envie de continuer

Ma note : 11/20

6 commentaires:

  1. Bah dit donc, tu me donnes pas du tout envie de le lire ! :O Je ne savais pas quoi penser de ce livre en lisant le résumé, je suis fixée avec ton billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après comme je le disais que je pense que selon les goûts il peux plaire mais oui avec moi ça n'a pas marché ...

      Supprimer
  2. Je me tâtais...ton avis m'incite pas à me lancer mais ne me rebute pas totalement non plus, alors on verra bien ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira si tu te lances :)

      Supprimer
  3. Pour moi j'adorais le thème des zombies . Et puis je trouve que c'est du réchauffer au fur et à mesure de mes nouvelles lectures sur le thème. j'espère trouver un jour une idée bien originale sur le thème que j'appréciais pourtant beaucoup. Surtout depuis walking dead.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je comprends ! Celui-ci a quelques idées originales mais je ne suis pas convaincue ...

      Supprimer